Logo du Sénat

L’ordre des ostéopathes ne verra pas le jour

Le SFDO réagit à l’issu de l’amendement dans le cadre du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé.

Comme vous le savez (voir ici), le Sénateur Delahaye a déposé un amendement dans le cadre du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé, visant à créer un ordre des ostéopathes.

L’amendement prévoyait également de classer, dans le code de la santé publique, les ostéopathes après les masseurs-kinésithérapeutes, dans les professions paramédicales, dont l’une des caractéristiques essentielles est le principe de subordination vis-à-vis des professions médicales.

Devant le tollé de la profession notamment sur les réseaux sociaux, l’amendement avait été modifié en toute discrétion et en pleine nuit. Les ostéopathes n’auraient plus été intégrés avec les « paramédicaux », mais dans un « nouveau livre V du code de la santé publique » intitulé « profession d’ostéopathe ».

Malgré cela, l’amendement visant à créer un ordre des ostéopathes a été (…)

Lire la suite sur le site du SFDO…

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email