Ostéopathie nourrisson

Pourquoi consulter un ostéopathe pédiatrique ?

La Société Européenne de Recherche en Ostéopathie Périnatale et Pédiatrique (SEROPP) réagit à un article publié le 3 juin 2019 dans “Femmes Actuelles”.

L’ostéopathie pour les nourrissons est une pratique de plus en plus conseillée dans les maternités. Dédiée aux nouveaux nés, elle ne ressemble en rien à celle proposée aux adultes et ne traitent pas les mêmes troubles. L’ostéopathe peut intervenir dès les premiers jours du bébé.

Le professionnel de santé ne manipule pas l’enfant, il le mobilise. C’est très important de distinguer les deux termes, car les mouvements du praticien sont doux, lents et il n’y a pas de craquements”, tient à préciser Roselyne Lalauze-Pol, présidente de la Société Européenne de Recherche en Ostéopathie Périnatale et Pédiatrique (SEROPP) et ancienne attachée de l’hôpital Robert Debré.

Nolwenn, 28 ans, a consulté une ostéopathe pédiatrique pour la première fois une quinzaine de jours après la naissance de son fils Léon. “C’est la maternité qui m’a conseillé de prendre rendez-vous. Mon bébé faisait 4 kg lorsqu’il est né, il fallait vérifier qu’il n’y avait pas de dégâts après l’accouchement, explique la mère de famille. De mon côté, je voulais être sûre qu’il n’y ait pas d’histoire de tête plate.” (…)

Lire la suite sur le site de SEROPP…

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email